ANISBREDELE

anisbreddle02
Anisbredele

Voir aussi

Ingrédients :

  • 500 g de sucre
  • 6 œufs entiers
  • 600 g de farine
  • 25 g d’anis en graines

Préparation :

  1. Montez le sucre et les œufs jusqu’au ruban: il faut fouetter pendant environ 20 mn pour atteindre ce degré. La pâte forme alors une mousse épaisse qui tombe « en ruban » quand on soulève le fouet.
  2. Ajouter l’anis.
  3. Incorporez ensuite à l’aide d’une spatule la farine tamisée. Dressez à la poche munie d’une douille ronde sur une plaque beurrée et farinée ou un tapis de cuisson.
  4. Laissez sécher pendant la nuit. Cuisez le lendemain au four à chaleur moyenne pendant environ 10 mn. (Four moyen doux 140-170°C)
  5. Ne laissez pas colorer le dessus, les chapeaux doivent rester clairs. Les gâteaux à l’anis doivent souffler et se présenter avec un petit socle.
anisbreddle01
Anisbredele

qrcode-bredele-alsacien-pt

2 réponses

  • c’est pour combien de pièces les proportions de vos recettes cela n’est pas indiqué
    Et pour celle-ci en particulier four moyen cela signifie quoi ? 150°? 180° ?

    • Bonjour Justin,

      Vous avez raison, le nombre de pièces n’est jamais indiqué sur ces recettes de famille car nous ne nous posons pas la question…

      Lorsque nous faisons des Bredele en Alsace ce n’est pas pour n’en réaliser que 20, 30 ou 50 d’une seule sorte mais pour produire différentes variétés que l’on présentera en assortiment dans des sachets ou que l’on rangera séparément dans des boites en fer blanc ou en plastique… et quand il n’y en a plus on en refait…

      Ma réponse ne sera donc pas une réponse d’Alsacien mais de Normand : « un certain nombre, suffisamment pour remplir une boite » (oui mais de quelle taille la boite ?) 🙂

      Si vous faites cette recette et que vous avez envie des vous amuser à les compter, faites-nous savoir le total !

      Quant à votre question concernant la température :

      Four doux 100-130°C
      Four moyen doux 140-170°C
      Four moyen 180-220°C
      Four chaud 230-250°C

      Pour la recette des Anisbredele, je recommande même « moyen doux » (+- 160°) car les chapeaux doivent rester clairs et ne pas brunir… Donc à surveiller visuellement pendant la cuisson selon le four utilisé.

      Attention: ce ne sont là que des valeurs indicatives, le plus efficace est de prendre note des expériences faites.
      Un petit thermomètre à four est utile pour contrôler si la température intérieure correspond à celle indiquée par la jauge. Cela est particulièrement important pour les fours plus anciens, car l’écart peut être considérable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *