bierewecke

Bierewecke

Bierewecke : Retrouvez la recette de ce gâteau traditionnel du Noël alsacien et beaucoup d’autres sur notre site www.bredele-alsacien.fr





Où trouver des bredele et pâtisseries Alsaciennes ?
Appelez le :
118 007 et dites « Alsace »
Renseignement téléphonique ouvert de 6H à 22H 7j/7
Service 2.50€ + 2.50€/min + prix appel


Bierewecke le pain de Noël aux fruits

Il existe déférentes orthographes pour cette spécialité régionale selon l’endroit où l’on se trouve en Alsace : « Bierewecke » ou « Baerewecke », « Bierawecka » ou encore « Baerawecka », « Beerawecka » et « Beerewecke ». Des variantes sont nommées « Birnenbrot », « Hutzenbrot », « Hutzelbrot », « Kletzenbrot », « Schnitzbrot » ou « Zelten »…

Bref, il ne faut donc pas se formaliser, toutes sont acceptées mais nous avons choisi d’utiliser Bierewecke pour plus de clarté. 🙂

Originaires du Haut-Rhin ces gâteaux de Noël démontrent l’inventivité et le pragmatisme de nos ancêtres qui utilisaient ce qu’ils avaient à portée de main et disponible à savoir les fruits secs en les associant à des fruits des vergers (pommes, poires), à une pâte à pain et à des épices venus d’Orient qui parvenaient dans notre région via le Rhin.

On pense généralement à tort que le nom de ce pain vient de poire ou de baie (Beera ou Biere en alsacien) et de gâteau, petit pain (Wecka ou Wecke en alsacien). Cependant l’origine de ce gâteau est issu de la communauté israélite autrefois fortement implantée en Alsace et qui a laissé de nombreuses traces dans le dialecte et la culture alsacienne. Pere vient de Pessa’h (Pâques en yiddish). Il devrait donc être un gâteau de Pâques et non de Noël mais la tradition en a décidé autrement…

En effet, le Bierawecke n’est pas un gâteau aux poires, mais bien le gâteau de fruits secs traditionnel de la pâque juive en Alsace que les chrétiens ont repris pour leurs fêtes de Noël.

On le rencontre également dans le Bas-Rhin sous le nom de Hutzelbrot, dans le pays welche sous le nom de Hogey et dans la vallée de Munster sous le nom de Schnìtzwecka…

Voici une belle recette de Bierewecke

Ingrédients

Pour 4 Bierewecke

  • 500 g de pâte à pain de seigle (faite de 500 g de farine de seigle, 20 g de levure du boulanger, 1/4 litre d’eau)
  • 250 g de poires séchées
  • 125 g de figues sèches
  • 125 g de pruneaux dénoyautés
  • 125 g de raisins secs (ou Malaga)
  • 125 g de dattes dénoyautées
  • 125 g de sucre de canne
  • 50 g de noisettes
  • 50 g d’amandes émondées
  • 50 g de noix
  • 50 g d’écorces d’oranges ou citrons confits
  • 50 g d’angélique
  • 1 cuillerée à soupe de cannelle
  • 1 cuillerée à soupe d’anis étoilé (badiane) passé au moulin
  • 1 pointe de couteau de noix de muscade
  • 1 pointe de couteau de poudre de clous de girofle
  • un peu de poivre
  • 2 petits verres (à digestif) de Kirsch

pour le glaçage (facultatif) :70 g de sucre glace et 2 cl de kirsch



Préparation

  1. Coupez les fruits secs et les fruits confits en lamelles.
  2. Mixez grossièrement les amandes, les noix et noisettes.
  3. Mettez le tout dans une terrine avec les épices et le sucre de canne.
  4. Ajoutez le kirsch et, éventuellement, l’équivalent en eau pour rendre la masse plus humide.
  5. Mélangez et laisser macérez 24h au moins.
Le lendemain, réalisez la pâte à pain.

Préparez d’abord le levain : diluez la levure dans un peu d’eau tiède prélevée sur les 25 cl d’eau. Prélevez 100 g de farine, ajoutez la levure dissoute, mélangez et formez une boule. Couvrez d’un torchon propre et laissez lever dans un endroit tiède pendant 30 minutes.

Après ce temps de repos, mettez le reste de la farine en fontaine dans une terrine, ajoutez le reste d’eau tiède et le levain. Pétrissez jusqu’à obtenir une pâte souple et homogène. Couvrez avec le torchon et laissez lever la pâte pendant 2 heures.

Préchauffez le four à 180°C (thermostat 6).

Mélangez ensuite la pâte à pain aux fruits et épices macérés non égouttés.Façonnez avec les mains mouillées des pains allongés et légèrement aplatis.

On peut les décorer avec des amandes entières, des noisettes, des demi-cerneaux de noix que l’on enfonce légèrement dans la pâte.

Déposez ces pains sur une plaque bien beurrée ou sur du papier cuisson.

Laissez-les reposer dans un endroit tiède pendant 2 heures.

Puis enfournez à 180° (thermostat 6) pendant 45 mn.

Au sortir du four, vous pouvez les badigeonner de glaçage fait avec 70 g de sucre glace et un peu de kirsch. Veillez à faire un glaçage épais (non fluide) qui ne coulera pas.

Laissez refroidir avant de déguster.

Notez que le glaçage est facultatif mais il a l’avantage de permettre une meilleure conservation du « Bierewecke ». Il se conserve durant plusieurs semaines. Certains dégustent le dernier vers le printemps : il est alors plus sec et garde son bon goût de fruits et d’épices mêlées.

Recette de Jean-Marie Hincker

Voir la recette du Bierewecke de l’OLCA (format PDF)

qrcode-bredele-alsacien-pt